Introduction

Après avoir décidé d’écrire mon application (modèle Web) pour organiser et rechercher mes documents, il va falloir choisir les frameworks qui vont composer la dite application. Dans ce premier article sur la stack technique, je vais présenter le côté client.

JavaScript

Au quotidien (au boulot donc), j’utilise jQuery et quelques plugins. Honnêtement, c’est un framework efficace mais il a fallu ajouter beaucoup de choses pour pouvoir gérer des appels CRUD et lier les données aux formulaires.

En remplacement moderne, j’ai initialement envisagé Angular et React. J’avais une bonne image de Angular (dans sa version 1.x). Malheureusement, la v4 a cédé à la mode de node.js et du CLI. Je trouve tout cela bien lourd, surtout si la cible n’est pas un serveur Node. Pour React, c’est la syntaxe “html mustache” dans le Javascript qui m’a fait fuir.

Après pas mal de recherches pour trouver un framework maintenu, apprécié, documenté, je suis tombé sur Backbone.js et je l’ai adopté, j’aime bien sa logique.

HTML / CSS

Côté CSS, difficile de passer à côté de Bootstrap. Il est plutôt complet et bien documenté. En alternatives, j’ai trouvé Pure.css, UiKit, SemanticUI et Knacss. Il y en énormément d’autres, je ne vais pas tous les lister.

Pure.css

Le framework annonce une taille minimaliste (mois de 4Ko), propose beaucoup de points communs avec Bootstrap. Il me paraissait idéal sauf que la fréquence des mises à jour est franchement faible: la première version majeure date du 5 juin 2017 et la première “bug fixes” est sortie le 10 juillet 2019, soit deux après.

UiKit

Le framework UiKit semble parfait, pas trop lourd, complet et mis à jour régulièrement.

SemanticUI

Comme UiKit, il est très complet et maintenu. Ccomme Angular, il faut node.js puis gulp pour enfin installer le framework. Comme je souhaite travailler de manière légère, c’est la disqualification.

Knacss

Notre grand gagnant! Plutôt léger, simple à installer (un zip) et facile à customiser. On dirait Bootstrap pour les petites applications. Et bien sûr sa licence est une merveille puisqu’il s’agit de WTFPL (“Do what the fuck you want to Public Licence”).

Icônes

Bien sûr, il faut complèter cet ensemble avec des icônes. Mon préféré reste FontAwesome. La version 5.10 reçoit un nouveau type “duotone” qui propose d’afficher des icônes en deux couleurs.

Liens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code